Acétal, Delrin, Nylon : quels matériaux pour l’injection plastique ?

Des boucles pour la bagagerie à votre brosse à dent en passant par des pièces pour votre lave-linge, l’injection plastique est présente partout. Petit comparatif des matériaux utilisés dans nos boucles :

  • L’Acétal se caractérise par une excellente résistance aux tensions grâce à sa rigidité, dureté et résistance chimique. Une excellente mémoire de forme. Il est conseillé pour un usage compris entre -40°c et +132°c. Il est recommandé pour les applications à hautes performances. Ses propriétés physiques restent stables dans un large champ thermique, et des condition météo normales.
  • Le Delrin est un acétal renforcé. En reprenant toutes les caractéristiques du premier, il y apporte une résistance aux impacts. Prévu pour supporter les conditions les plus exigeantes et un usage excessif, il convient aux applications militaires comme les vestes tactiques.
  • Le Nylon a une bonne résistance à la tension, une bonne résistance chimique, rigidité et mémoire de forme. Il est excellent dans les hautes températures puisqu’il est conseillé pour un usage de -40°c à +199°C. Il reste cependant absorbeur d’eau (hygroscopique) et ses propriétés physiques peuvent donc varier dans des conditions humides. En bref, il sera plus résistant à la tension et moins à l’impact par temps sec. En situation humide, il sera moins resistant à la tension mais plus à l’impact.

Pour un usage standard, l’acétal peut donc être privilégié au nylon, notamment pour les expositions à l’eau ou aux milieux humides.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *