Frame bag sur mesure

Après avoir innocemment demandé qui voulait aller « camper dans les bois avec nos vélos et des hachettes ? » sur Facebook, j’ai reçu suffisamment de réactions pour me dire qu’il fallait que je me prépare pour passer deux jours AWOL avec des potes et mon All-City Nature Boy. Etape numéro 1 : le Frame bag.

Frame bag pour le Allcity Nature Boy
Frame bag pour le Allcity Nature Boy

Mon All-City Nature Boy est un taille 55, la géométrie est disponible ici. J’avoue que je rêvais de le trouver en vert après en avoir vu un avec des moyeux rouge mais impossible de le trouver en Europe et le seul vendeur en ayant en stock à ma taille, ne voulais ni accepter un paiement CB/virement/paypal, ni la livraison en dehors de son cher Royaume-Uni. Moyen-âge : triton cycles. Peu importe, je ne regrette pas du tout le violet.

Etonnamment, on oublie vite sa présence. Son utilité est indéniable. Pour une simple gourde + outils + U Krypto + veste coupe-vent, on ne s’en lasse pas. Je n’ai pas exactement calculé son volume mais ça viendra. On m’a parlé du vent latéral, oubliez aussi. On est en dessous de la surface d’un seule jante 80mm, et l’objectif n’est pas de gagner des KOM. On est plutôt, comme mentionné plus haut, dans la balade / camping dans les bois.

Un peu de détails

Comme je n’avais pas de VX21 (c’est ce qu’utilisent la plupart des fabricants) pour mon frame bag, je suis resté sur du Codura et plus particulièrement du 1000D car j’avais beaucoup de chutes disponibles. Dans le futur, je réserverais certainement le pourtour du cadre au Cordura 1000D et les côtés au 500D. La fermeture Zip utilisée est une YKK Aquaguard, déperlante, mais pas 100% waterproof. Le velcro/scratch/ est du 50mm de large pour le manchon du toptube ainsi que le vertical et le diagonal. Du 25mm a été ajouté pour bien maintenir le frame bag sur le headtube et sous le passage du câble de frein avant le tube vertical.

J’ai préféré un manchon long (45cm) sur tout le toptube plutôt que 3 ou 4 passages de velcro pour un maintien parfait de la forme. C’est une option très raisonnable si on pense charger « lourdement » le frame bag, ou avoir une répartition inégale de la charge. Dans le même souci de confort, l’intégralité du pourtour du sac, en contact avec le cadre, est doublé de mousse polyéthylène. Deux avantages : éviter les chocs de matériaux « dur » contre le cadre (et défoncer la peinture) et éliminer par la même occasion les bruits de contact ET maintenir la forme du projet. Celui-ci fait 7cm de large, le minimum en la matière, et ne provoque quasiment aucune gène au pédalage.

La double couture visible verticalement correspond à du velcro cousu de chaque côté. Il permet d’obtenir une cloison amovible permettant une meilleure organisation du contenu transporté et aussi de maintenir la forme du sac.

Si vous avez besoin d’un frame bag sur mesure pour votre prochaine session bikepacking, vous savez à qui demander…

Share

Hip Pouch pour Clubtactic

Clubtactic c’est une source d’info très complète sur les sujets tactique, bushcraft, survie, écologie, permaculture, autonomie… Animé quotidiennement et sans relâche par Seb, c’est du contenu équilibré et précis, sans les mauvais côtés de certains de ces mouvements. J’avais en tête de faire une version un peu « tactique » du hip pouch, la faire à l’image de Clubtactic était évident. Coup de bol : l’anniv’ de Seb arrivait bientôt…

Hip Pouch Clubtactic
Hip Pouch Clubtactic

Ce Hip Pouch reprend les caractéristiques de la série Sulfites dédié au vélo :

  • Cordura 1000D noir
  • doublure en bâche 500gr/m2
  • compartiment GSM

Quelques éléments ont été ajoutés :

  • 1 passant MOLLE de chaque côté de la bande ceinture permettant l’ajout d’un Grimlock pour ses clefs
  • structure MOLLE sur le rabat à l’avant avec 3 passants successifs recouverts de Velcro boucle permettant la fixation de votre badge préféré
  • double velcro crochet à l’intérieur pour une meilleure fermeture du rabat
  • passage de l’anneau à clefs au centre, bien pris au piège des deux velcro
  • ajout de sangles élastiques dans le compartiment principal pour faciliter le rangement de son EDC

Retrouvez Clubtactic, ses dossiers et fichiers sur le site, Facebook (+4000) et Pinterest (+30 000).

La pochette de Seb et la mienne
La pochette de Seb et la mienne
Seb de Clubtactic et moi
Seb de Clubtactic et moi
Share

Sac à dos d’été Sulfites

Il me fallait enfin un sac à dos un peu plus confortable que le sac de printemps. Pas forcément beaucoup plus gros, mais mieux adapté à mes trajets à vélo. Exit donc les bretelles en simple ripstop, on fait ici un sandwich mesh 3D, mousse polyéthylène et Cordura 1000D… Et que s’appelorio sac à dos d’été.

Sac à dos d'été Sulfites

Le sac se compose d’une poche principale et d’une petite sur l’avant. Sans fermeture à Zip, on privilégie le velcro pour la pochette et un large rabat maintenu par deux boucles à clips.

Avec l’arrivée des nouvelles pièces ITW Nexus, j’ai voulu tenter différentes configurations. Là où un laderlock aurait pu faire le travail, j’ai mis à la place une boucle à ouverture rapide pour avoir une libération totale et permettre de passer le sac sur le ventre. Ca marche bien, mais je ne suis pas persuadé à 100% de l’utilité de la chose pour l’usage que j’en fais. Peut-être pour avoir un accès lorsque l’on roule… Outre cette libération immédiate, on peut obtenir une libération de la tension de la sangle en ajoutant un Anneau D dans son passage. Pour maintenir le surplus de sangle, un support amovible est ajouté. C’est un super accessoire pour les motards qui ont de grandes sangles qui « fouettent » à grande vitesse.

Sac à dos d'été Sulfites

Les bretelles sont très confortable et j’ai été assez surpris lors des premiers essais. On y trouve un anneau D à gauche et un Grimlock à droite. J’espère pouvoir ajouter une petite sangle pectorale dès réception des bonnes boucles.

La poche avant permet de ranger l’EDC ou une partie. Il est en tout cas suffisamment grand pour y mettre l’antivol Kryptonite que l’on trouve partout. Une grosse bande de velcro 50mm recouvre complètement le rabat qui vient fermer le tout.

Les matériaux :

Déperlant et étanche avec son traitement et ses enduction, le Cordura qui compose ce sac ne le rend pas en soi étanche : il y a les coutures et l’assemble qui laissent passer l’air et l’eau. Pourtant, j’ai voulu tester…

On fait le plein
On fait le plein
Share