TUTO : les Tac-tie fait maison

Vous venez d’acheter un superbe sac ou une veste tactique équipée de passants MOLLE et vous voulez y fixer des pochettes ou je ne sais quel accessoire ? Il existe pas mal de solutions sur le marché si la pochette en question n’est pas elle-même pourvue de sangle et pression pour réaliser la connexion. Les Tac-Tie de Maxpédition sont une bonne solution. Ils existent en deux tailles : 3″ (7,62cm) et 5″(12,7cm). Sachant que les passants MOLLE / PALS sont de 1″(2,54cm), ont sait directement combien de passants on pourra relier. Les sangles utilisées sont des 3/4″ soit du 20mm.

tac-tie-maxpedition

En vente à 6,9e et 7,5e, l’intérêt n’est pas de réaliser des économies, mais de rester dans une logique de fait-maison, d’apprendre, d’être curieux. On peut aussi trouver l’avantage de réaliser son Tac-Tie en pouvant choisir précisément la longueur et aller au delà de 5 passants.

Je vous propose un petit tuto pour réaliser vos propres liens type Tac-tie puisque c’est plutôt simple et les matériaux sont trouvables facilement.

Vous avez donc besoin :

  • d’une machine à coudre
  • du fil à coudre
  • des passant barrette type triglide (0,4e)
  • de la sangle de même taille
Les matériaux : de la sangle et un triglide
Les matériaux : de la sangle et un triglide

Je préfère le 25mm pour toutes mes réalisations, mais pourquoi pas rester avec le 20mm d’origine… La sangle est en polyester et coûte 1,3e/M. On peut utiliser n’importe quelle sangle mais je préfère celle-ci pour sa « rigidité naturelle ». Sur la photo plus haut, on voir bien comment tout cela est organisé. Pour bien visualiser, j’utilise ici de la sangle jaune en polypropylène. Je vais essayer d’être le plus clair possible avec les photos pas à pas :

Mesure de la sangle
Mesure de la sangle

Pour cette démonstration je suis parti sur un Tac-tie de 3″. On peut voir sur la première image de l’article comment la sangle forme le produit (3 épaisseurs + crochet). Pour pouvoir passer 3 passants MOLLE (3 pouces donc), il faut ajouter 1 pouce pour le Triglide. Ce qui fait 4 pouces pour chaque parties et 2 pouces pour le petit crochet. 14 pouces = 35,5cm.

Premier pli à 4 pouces
Premier pli à 4 pouces

Premier pli à 4″/10cm.

Insertion du Triglide
Insertion du Triglide

On insère le triglide qui servira au maintien en position fermée avec le « crochet » que l’on va coudre.

Couture du premier pli
Couture du premier pli

On sécurise le premier pli et le triglide avec une couture sur toute la longueur et la largueur. Cela ajoute de la rigidité.

Deuxième pli
Deuxième pli

On repli la partie libre de la sangle sur ce qui vient d’être assemblé.

Troisième pli
Troisième pli

Pli vers l’extérieure de tout ce qui dépasse de la longueur de ce que l’on a cousu en premier. J’utilise les pinces à papier juste pour pouvoir prendre les photos mais ca reste un super accessoire pour la couture.

Couture du troisième pli
Couture du troisième pli

Pour maintenir le dernier pli en position : couture !

Petite coupe en biseau + flame
Petite coupe en biseau + flame

Le « crochet » maintenant formé, on coupe un biseau et on brûle le tout pour éviter que la sangle ne s’effiloche.

Tac-Tie maison !
Tac-Tie maison !

Vue de profil pour retrouver l’organisation de pliage.

On passe le tac-tie dans la structure MOLLE
On passe le tac-tie dans la structure MOLLE

Je ferai certainement un article complet sur le MOLLE plus tard.

Tac-tie Fermé
Tac-tie Fermé

On était donc parti sur un Tac-tie 3″, pour 3 passants MOLLE. On est bon niveau longueur. Si vous n’êtes pas certain, autant ajouter un peu plus et re-contrôler en cours, avant de coudre le « crochet ». Si toutefois le tout reste trop grand, on peut refaire quelques points au niveau du deuxième pli.

À vos machines !

Je vous laisse avec la vidéo qui explique comment faire la liaison avec les Tac-Tie :

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *